CBD Effet Ou CBD Livraison France Puis-je prendre du CBD pendant l’allaitement?

L’allaitement est une expérience remarquable, mais qui nécessite une attention particulière

L’un des changements les plus importants pendant la grossesse est de prêter attention à ce que vous mangez et buvez. Tout ce qui est consommé est transmis directement à l’enfant. Par conséquent, un grand nombre de substances sont tabou. Cette approche de précaution est également nécessaire pendant l’allaitement, car certains composés peuvent pénétrer dans le corps du nouveau-né par le lait maternel. Quant au CBD, savons-nous si cette substance présente un risque pour la mère ou l’enfant?

Un composé qui a reçu beaucoup d’attention en raison de ses effets sur les nouveau-nés est le THC, un composé psychotrope trouvé dans l’espèce Cannabis sativa. Cependant, nous en savons beaucoup moins sur la quantité de CBD pouvant être transférée à un nouveau-né. Ce malentendu persiste, malgré le fait que chez les adultes, le CBD est considéré comme un cannabinoïde non toxique et bien toléré qui a plusieurs avantages thérapeutiques potentiels qui lui sont attribués.

La relation entre le CBD et le lait maternel n’est pas claire

Bien qu’il n’y ait pas d’études spécifiques sur le CBD et le lait maternel, il existe des études générales que nous pouvons utiliser comme références.

Dans une étude publiée par l’American Academy of Pediatrics, 54 échantillons ont été prélevés sur plus de 50 femmes allaitantes pour mesurer les taux de tétrahydrocannabinol et de cannabidiol. Les résultats ont montré que le THC était détecté dans 63% des 54 échantillons prélevés, tandis que le CBD était détecté dans 9% des échantillons.

Malgré le résultat apparemment utile, il vaut la peine d’examiner de plus près les variables. On ne sait pas quelle concentration de cannabinoïdes ces femmes consommaient. La manière dont le THC et le CBD sont traités doit également être prise en compte. Alors que le THC est stocké dans les cellules graisseuses, le CBD ne l’est pas et a une demi-vie beaucoup plus courte. Diverses méthodes scientifiques sont nécessaires pour mesurer avec précision les traces de CBD dans les échantillons.

Les auteurs n’ont pas tardé à souligner que «des informations sur les risques associés à l’allaitement sont nécessaires de toute urgence». C’est un sujet qui continue dans de nombreuses études précliniques. Quels que soient les résultats, les scientifiques conviennent qu’une enquête plus ciblée est urgente.

L’huile de CBD peut avoir certains avantages lors de l’allaitement

Une fois que nous avons terminé l’étude et réfléchi aux raisons pour lesquelles les mères qui allaitent aimeraient consommer du CBD, le besoin de plus d’informations devient plus urgent. La dépression post-partum (PPD) est une maladie débilitante qui peut causer de la fatigue, de l’anxiété, de la dépression, des sautes d’humeur et, surtout, un détachement du nouveau-né.

Le traitement standard de la PPD est l’administration d’antidépresseurs. Il s’agit d’un problème majeur pour les nouveau-nés, car les antidépresseurs ne doivent pas être utilisés pendant l’allaitement. À une époque qui est déjà un défi, de nombreuses mères ne veulent pas perdre le lien créé par l’allaitement.

Une approche alternative peut découler des propriétés potentiellement thérapeutiques du CBD. Prenant l’anxiété comme exemple, un rapport préliminaire sur le trouble d’anxiété sociale et les effets du CBD a donné des résultats utiles. Les chercheurs ont découvert que «le CBD est associé à une anxiété subjective considérablement réduite». Les résultats n’étaient pas seulement positifs, mais l’une des rares études menées sur des patients humains.

Ensuite, nous devons considérer l’interaction du CBD avec les endocannabinoïdes. Les endocannabinoïdes sont produits par le corps et aident à réguler la douleur, l’humeur, l’appétit et d’autres processus biologiques de base. Il a été démontré que le CBD inhibe une enzyme qui décompose l’anandamide. Des niveaux élevés d’anandamide (également connu sous le nom de «molécule du bonheur») ont été liés à une possible réduction de la dépression et de la douleur.

Il n’y a tout simplement pas assez de recherche pour donner une réponse définitive

Revenons au point de départ de cet article, intitulé «Puis-je prendre du CBD pendant l’allaitement?» Malheureusement, la réponse n’est toujours pas claire. Il n’y a pas assez de recherches sur les interactions possibles entre les nouveau-nés et le CBD pour être en mesure de dire définitivement s’il est sûr ou dangereux. Si vous avez encore des questions sur ce sujet, votre médecin devrait être le premier point de contact.

Bien que nous ne puissions pas vous donner une idée claire de la façon d’utiliser le CBD pendant l’allaitement, il est important de noter que les endocannabinoïdes sont déjà présents dans le lait maternel. Ces produits chimiques sont produits par le système endocannabinoïde (ECS) du corps et jouent sans aucun doute un rôle crucial dans le développement biologique. Cependant, l’enjeu est de bien comprendre ce mécanisme afin d’assurer la santé de la mère et de l’enfant. Bien que l’absence de toxicité du CBD soit un facteur majeur contribuant au composé, de futures recherches pourraient fournir la réponse dont nous avons besoin.

CBD Effet Ou CBD Livraison France Puis-je prendre du CBD pendant l’allaitement?
4.9 (98%) 32 votes